UNBEATABLE – imbitable – 5/10

UNBEATABLE2013Chine – 2h02 – réalisé par Dante Lam avec Nick CheungEddie PengTing Mei

L’intro

Sans plus de conviction que ça je me suis mis à regarder ce film chinois histoire de passer le temps. Pas forcément la meilleure des idées.

L’histoire

Le destin croisé de trois personnages, un jeune qui veut prouver je sais pas quoi à son père alcoolo, un ancien champion de boxe qui veut croire en ses rêves et une mère foldingue et sa fille qui sont un peu là pour faire jolie. Les deux garçons vont se mettre en tête de participer à un tournoi de MMA pour gagner de l’argent. Super.

La critique

C’est marrant parce que quand j’écris le paragraphe « Histoire », ça me permet de me rendre compte comment un film est bien ou nul rapidement. Même sans attente particulière, j’avais un bon espoir au fond de moi. Trois personnages abîmés par la vie, bien introduits. De quoi apporter une touche dramatique conséquente au film sans pour autant être très surprenant.

Oui parce que rapidement j’entrevoie la suite, le jeune qui rencontre le vieux qui rencontre la mère. On se retrouve donc avec deux histoires parallèles, une plutôt sportive, à la Rocky où le vieux entraîne le jeune et une plutôt drame social/familial avec la mère qui est un peu folle, sa petite fille gère le foyer. Même si c’est pas forcément incompatible, ça fonctionne pas très bien, à force de suivre deux histoires, on perd en intérêt pour les deux. 

unbeatable training

Les scènes d’actions sur le ring sont bien chorégraphiées mais moyennement filmées, ça semble réaliste mais on ne ressent pas l’impact des coups comme dans un The Raid par exemple ou un Warrior qui joue dans la même catégorie. C’est bien dommage, les combats sont mêmes raccourcis par moment, en deviennent un peu fades. Pas de montée en puissance ou de combat final légendaire.

unbeatable cooking

De l’autre côté, c’est mignon par moment, ennuyant à d’autres, la mère ne parle jamais alors forcément ça limite un peu. Le film tire en longueur malgré quelques scènes complètement inattendues, qui choque de surprise. Plutôt bien pensé mais mal exploité à mon goût, c’est bien beau de faire des retournements de situations incroyables si c’est pour redevenir mou trois secondes après. Sans parler d’un entraînement à la Rocky version deux, beaucoup trop long, on avait compris le principe dès la version une.

Conclusion

Avec deux histoires pour le prix d’une le film n’est pas parvenu à me captiver comme je l’aurai aimé. Je l’ai trouvé très long, ennuyant et plutôt mou du genou malgré quelques bonnes idées, comparé à un Warrior qui fait beaucoup mieux le job. 5/10

T’es pas d’accord avec ma critique ou au contraire tu penses la même chose ? Laisse ton avis en commentaire tout en bas. Et pour rester informé des nouveaux articles, tu peux me suivre sur facebook sur twitter ou être alerté directement par mail.

Publicités

Donne moi ton avis en commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s